Comment se déroule une formation SSCT avec Axium ?

Posté le 8 décembre 2021 | Dernière mise à jour le 8 décembre 2021

Michel Bassani, formateur et référent pédagogique de la formation SSCT chez AXIUM, a accepté de se prêter à notre interview pour le blog Espace CSSCT. Dans son témoignage, il vous explique comment se déroule une formation SSCT dans notre cabinet.

Question 1 : Michel, bonjour, et merci d’accepter de te prêter à cette interview pour le blog Espace CSSCT. Tout d’abord, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour, je m’appelle Michel BASSANI et j’habite à Audincourt (25).

Avant d’être formateur chez AXIUM, j’ai travaillé quelques années chez un sous-traitant automobile. Ensuite, en 1981, je suis entré chez EDF GDF, puis en 2012 j’ai commencé à intervenir pour AXIUM.

La santé et la sécurité au travail sont deux domaines qui m’ont particulièrement intéressé. J’ai même rencontré Jean-Max LLORCA, le directeur d’AXIUM Expertise dans des réunions sur le sujet.

Pour vous en dire un peu plus sur ma carrière, je pourrais ajouter que j’ai eu des fonctions syndicales, régionales et nationales. J’ai d’ailleurs eu l’occasion de rencontrer des dirigeants d’entreprises pour négocier des accords, notamment sur la santé au travail.

Question 2 : Pourrais-tu  nous expliquer ce qui  t'a amené à devenir formateur et depuis combien d’années exerces-tu ?

L'envie de transmettre. Entre autres, j’ai été élu CHSCT (local et national) et moniteur de secourisme du travail. Cela m’a paru essentiel de partager mes connaissances et mon expérience acquises dans mes mandats, notamment celui en CHSCT pendant 40 années.

Avec Jean-Max, nous étions en phase. Cette proposition de formateur en 2012 correspondait donc tout à fait à mon profil et mes attentes professionnelles. Mon rôle consistait au départ de notre collaboration à compléter ce qu’il faisait, je m’occupais essentiellement de la partie logistique des modules. Aujourd’hui je suis le référent pédagogique de la formation SSCT pour AXIUM.  

Question 3 : D'après tes différentes expériences, la formation SSCT est-elle d’après toi indispensable pour tous les élus du CSE ? Pourquoi ?

Oui, cette formation est indispensable. Après, tout dépend des élus, ils doivent avoir la volonté de se former. En plus, ils ont le choix du lieu et de l’organisme où ils souhaitent le faire, ce qui est plutôt intéressant pour eux.

Tout d’abord, je pense qu’il est important d’insister sur le fait que les élus doivent savoir à quoi ils vont être confrontés. Ils seront non seulement au contact de l’employeur, mais aussi d’autres élus qui n’auront pas forcément les mêmes idées qu’eux.

C’est pour cette raison qu’ils doivent avoir les meilleurs arguments pour développer des stratégies, discuter des thèmes et faire des contre-propositions.

Pour moi, le travail sert à s’émanciper et c’est ce qu’ils doivent faire dans leur mandat. II faut qu’ils « s’éclatent dans leur boulot d’élu », il est donc indispensable d’être bien formé. Donc formé par AXIUM.

Consultez notre programme de formation

 

Question 4 : Quelles sont les différentes thématiques que tu abordes pendant une formation SSCT avec Axium ?

Formation ssct

Pendant la formation SSCT, nous abordons plusieurs thèmes, comme faire la différence entre un danger et un risque par exemple. En tant que formateur, mon rôle est de leur démontrer qu’il existe une différence entre les deux. Ceci fait partie du quotidien de leur mandat d’élus. Après, il faut absolument expliquer ce que sont les articles du code du travail et comment les utiliser.

On aborde aussi l’analyse du travail prescrit et réel, les enquêtes, le handicap. Et pour ce faire, on leur donne des outils concrets.

En fait, les élus n’ont pas beaucoup de temps de délégation, ils doivent pouvoir faire un maximum de choses en un minimum de temps. Je dois leur expliquer qu’eux aussi ont des droits et qu’il faut avoir une certaine pratique pour les faire respecter. Avant la formation, ils ne savent pas forcément comment faire, car souvent ils débutent dans leur mandat. Pour ceux qui ont déjà plusieurs années à leur actif, mon rôle consiste simplement à faire des piqûres de rappel. Au niveau de ces thèmes, on remarque que ceux où l’ont fait des exercices pratiques, comme des jeux de rôles, ressortent le plus. Pour vous donner un exemple, un de nos exercices consiste à organiser une réunion de l’instance. Le formateur joue le rôle du président et les élus doivent alors intervenir. Mon rôle ici est de les aiguiller et de valider leurs acquis.

Pour vous citer ce qui est le plus apprécié, je dirais que ce sont les exercices pratiques sur les dangers et risques, les enquêtes. En plus, il s’agit des premiers exercices que nous faisons lors de la session.

Question 5 : Peux-tu nous décrire comment se déroule une journée type en formation ?

Oui, bien sûr. La première étape est l’accueil et le mot de bienvenue le matin. Je veille tout d’abord à faire un point sur la présence des élus concernés. Puis on fait connaissance (leur parcours, leur vécu, leurs attentes). Après, je présente le programme du jour, les modules et exercices collectifs. On fait ensuite les études de cas par exemple, que ce soit des cas concrets ou non. Et bien sûr, il y a des pauses le matin comme l’après-midi. À la fin de la journée, on fait un bilan de ce qui a été vu et sur leurs ressentis.

Au niveau de la durée, je dirais que ce n’est jamais assez. La formation de base est de 5 jours et s'adresse aux entreprises de plus de 300 salariés. Pour la formation de moins de 300, on condense les modules quitte à supprimer certains exercices.

Par contre, j’ai appris que dans le futur la durée de la formation serait la même pour tout le monde. La loi est en train d’évoluer là-dessus.

 

Question 6 : D'après toi, les élus disposent-ils de toutes les connaissances nécessaires à la suite de la formation SSCT Axium pour exercer sereinement leur mandat ?

Formation 2

Oui, on est là pour leur donner du partage de pratiques avec des éléments concrets, et leur apprendre à avoir « un langage commun ». Nous, on vient avec une caisse à outils très complète, composée d’outils divers et variés dont ils auront besoin dans l'exercice du mandat. Et on leur apprend à s’en servir, il leur appartiendra de les utiliser ou non. Après, ils doivent s’affirmer dans leur mandat et les utiliser. En plus de ça, chez AXIUM il existe un SAV post formation. C’est un gros point fort car les élus peuvent appeler Jean-Max s’ils se retrouvent vraiment coincés.

Je dirais aussi que la formation répond aux problématiques des élus car ils ont des questions relatives à celle-ci. Elles sont assez vastes, toujours dans le domaine de la prévention. Certains élus sont trop sous pression, ils ont clairement envie de « croquer le patron », si je peux me permettre d’être aussi direct. Ils veulent donc connaître leurs droits. Et nous, on doit leur expliquer que dans la caisse à outils qu’on leur donne il n’y a pas de machette avec laquelle courir après l'employeur. En fait, notre rôle consiste à les calmer et leur apporter une force face à tout ça.

Ensuite, évaluer si les compétences sont acquises est aussi important. Pour cela, on les questionne sur ce qu’on a vu précédemment par exemple. Ensuite, les exercices me permettent de voir si les compétences sont acquises ou non. Si leur travail est réussi, je peux alors valider les acquis du module.

Je tiens à rajouter que le fait de mélanger des élus de différents horizons dans une même salle est très intéressant. Ça leur apporte une grande satisfaction les uns et les autres, même s’ils ne sont pas de la même branche professionnelle. Les élus sont tous différents, et nous, on les rassemble. Ils apprécient car beaucoup d’entreprises ont les mêmes problématiques. Le fait qu’ils échangent sur le vécu des uns et des autres, ça leur ouvre l’esprit, ils s’aperçoivent que notre formation est adaptée au mandat. Même si on met des élus de grosses structures avec d’autres de petites, cela reste très enrichissant pour eux.

Je peux prendre l’exemple d’une élue ex attachée de production d’émissions de télé avec des élus d’une entreprise de messagerie. Ils étaient d’horizon très différents, mais avaient des problématiques communes. Ils se sont tous très bien entendus.

Je pense que le côté pratico-pratique dans la formation AXIUM est également un avantage. C’est ce qui revient le plus souvent en tout cas, parce que le diaporama n’est qu’un accessoire, le principal c’est ce qu’apporte le formateur. En plus, avec mes 30 ans de pratique dans ce domaine, j’ai eu l’occasion de voir et vivre beaucoup d’exemples où les élus montraient des préférences pour les exercices pratiques.

Le classeur pédagogique que nous leur fournissons est également très important. C’est un outil complémentaire, il contient tous les diaporamas de tous les modules, même pour les formations de 3 jours. Il permet une consultation permanente et donne l’essentiel aux élus. Ils peuvent par exemple aller en réunion avec. Je pense qu’il faut continuer à leur donner sous forme papier car cela leur donne du concret. En fait, je dirais que ce classeur est une sorte de livre de référence.

À propos de Michel Bassani

Michel Bassani fait partie de nos formateurs AXIUM depuis 10 ans. Plus précisément dans le domaine HSCT. Il a construit tout le kit de la formation pédagogique. Il détient une expérience avérée d'élu au CE, DP, CHSCT (et maintenant CSE) au sein d’EDF GDF. En plus de ça, il a aussi été moniteur secouriste.

Nos formations sont dispensées par des formateurs détenant une expérience avérée des relations sociales comme Michel BASSANI. Notre équipe sait se rendre disponible, et connaît avec pertinence le quotidien des élus. Ils partagent leur pratique avec des éléments concrets liés aux problématiques auxquelles les élus sont confrontés de manière générale. Nous mettons à disposition une caisse à outils pédagogique qui pourra vous aider et permettre de faire face à de multiples situations que vous pourrez rencontrer lors de l’exercice de votre mandat.

Notre engagement est le fruit de 10 ans de dévouement auprès des élus. L’une de nos visions fondamentales, c'est être dans l’accompagnement des CSE et les aider à comprendre et réaliser leurs missions.

Nous sélectionnons méticuleusement nos formateurs pour qu’ils partagent nos valeurs et faisons-en sorte qu’ils se retrouvent dans le contenu que nous proposons. 

 

Consultez notre programme de formation