Ambiance lumineuse : CSE-CSSCT quel éclairage au travail ?

Dernière mise à jour le 27 juillet 2020

Télécharger la fiche pdf

Aujourd'hui, les exigences de sécurité et de confort d' exercice en milieu de travail sont importantes. Les membres du CSE-SSCT doivent vérifier que l' éclairage soit bien pensé et bien installé, ce qui permet de détériorer la vue ou encore une certaine fatigue des salariés. Un bon éclairage   permet également d' éviter les risques d'accidents liés à l'ambiance lumineuse qui sont souvent occasionnés par une mauvaise perception visuelle.

L'éclairage est primordial au travail!

La vue est l'un des cinq sens particulièrement sollicité durant les activités professionnelles. Il est donc important d'avoir une ambiance lumineuse adaptée . En effet, 80% des informations qui sont nécessaires parviennent par voie visuelle. Un confort lumineux contribue donc à la performance d'une activité

Au contraire, une ambiance lumineuse au travail mal répartie ou mal configurée peut provoquer certains risques. Vous trouverez toutes les informations dans l'article intitulé

"Quels sont les risques liés à l'ambiance lumineuse?"

Dans un lieu de travail, il faut pouvoir permettre de faciliter l'exécution du travail demandé et ceci quel que soit le secteur d'activité . Une ambiance lumineuse correctement adaptée permet une meilleure productivité, il y a moins d'erreurs ou d'accidents et moins de fatigue visuelle. On parle alors de performance visuelle .

ambiance lumineuse-1

Mais cela permet aussi d' assurer le bien-être et donc de bonnes conditions de travail. On parle alors de confort visuel .

L'importance de l'affichage en général pour les salariés 

Selon le décret n ° 83-721 , du 2 août 1983 « doit être conçu de manière à éviter toute fatigue visuelle, ainsi que les affections de la vue qui en résultent…. Les locaux de travail doivent disposer d'une lumière naturelle suffisante ”

Le niveau d'éclairage du local ou lieu de travail doit donc être réparti de façon égale , et ceci quelles que soient signifie que les contraintes sont liées à l'activité. 

Il faut donc le penser en fonction de plusieurs critères :

  • du travail à réaliser (un éclairage de bureau dans un lieu de type «open-space» n'est pas le même qu'entrepôt pour un travail de logistique)
  • vitesse d'exécution du travail (un travail d'assemblage de petites pièces nécessitant un éclairage adapté)
  • âge des opérateurs 

Espaces de travail: une législation plus stricte! 

Le même décret précise également «que le niveau d'éclairement doit être adapté à la nature et à la précision des travaux à exécuter».

Des précisions sur l'étendue minimale dans les zones de travail sont apportées dans la circulaire du 11 avril 1984. Chaque poste de travail doit être suffisamment éclairé , mais également chaque endroit de l'entreprise (escaliers, hall d'entrée, espaces extérieurs, sanitaires, vestiaires, lieu de pause ou de repos, etc.)

L'article R232-7 du code du travail précise selon les lieux, l'éclaircissement nécessaire par unité de surface.

Ambiance lumineuse: naturelle ou artificielle quel choix à faire ? 

ambiance lumineuse 2

La lumière naturelle est rarement suffisante pour une activité professionnelle, aussi un éclairage artificiel est souvent nécessaire.

Privilégier la lumière naturelle! 

L'article R 232-7-1 du code du travail stipule avant tout que «les locaux de travail doivent, autant que possible, disposer d'une lumière naturelle suffisante» 

Plus il y a une bonne ambiance lumineuse, plus c'est agréable : en effet, la lumière du soleil agit sur le cerveau en activant la fabrication de sérotonine, l'hormone régulatrice de la bonne humeur et du bien-être. De plus, c'est bien moins fatiguant pour les yeux de travailler à la lumière naturelle qu'à la lumière artificielle.

Il est donc important de faire entrer le plus de lumière naturelle possible dans les locaux de travail. Cependant, il ne faut pas oublier le fait que les postes de travail doivent être protégés du rayonnement solaire, par des protections fixes ou mobiles adaptés. (magasins, volets roulants, rideaux…)

Éclairage artificiel: comment éclairer correctement ?

Unéclairage artificiel est souvent nécessaire pour compenser les variations de la lumière naturelle, mais aussi et surtout en hiver, lorsque les jours raccourcissent. Il devient alors indispensable d'éclairer les lieux de travail par un éclairage artificiel. 

L'INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité) nous rappelle qu'il doit être suffisant et peut varier selon la nature de l'activité:

  • pour les tâches ne nécessitant pas de perceptions de détails: éclairement d'environ 300 lux
  • pour les tâches nécessitant la perception de détails: éclairement de 500 à 1 000 lux

Afin d' éviter les écarts trop importants sur une même zone de travail, il peut être utile de multiplier les sources de luminosité: plafonniers, lampe à pied ou avec bras articulés, appliques murales…

Pensez également aux revêtements des sols, murs ou plafonds des lieux de travail, car certaines reflètent de la lumière et provoquent un inconfort visuel. Une pièce, un entrepôt, un bureau lumineux nécessitent des couleurs sombres pour le sol, mais aussi pour le mobilier. 

À l'inverse, une pièce où la lumière naturelle est peu présente, nécessite des peintures ou des revêtements clairs au sol ou sur les murs.

Les plafonds peints de couleur claire auront moins besoin d'éclairage, car ils reflètent  et redistribuent mieux la lumière.

Les élus au CSE-SSCT pourront vérifier l'ambiance lumineuse lors d'une visite d'inspection . Vous trouverez d'autres informations sur ces visites dans l'onglet «Dispositif CSE-SSCT» , n'hésitez pas à consulter, cela donne un cadre pour les visites d'établissement.

Vous trouverez plus d'informations sur la réglementation de l'application artificielle en téléchargeant notre fiche d'information.

Eclairage, un rôle indispensable des élus au CSE-SSCT

ambiance lumineuse 3

Le rôle du CSE-SSCT est d'informer le personnel sur les risques encourus et les précautions à prendre. Concernant l' ambiance lumineuse au travail , le CSE-SSCT a un rôle à jouer dans les prises de décisions

Grâce à son expertise et son analyse, le CSE-SSCT peut apprécier le fait l'apport de lumière naturelle doit être privilégié. Si source de lumière artificielle il y a, elle doit pouvoir être régulée en intensité. Le travail sur écran et / ou de précision ne doit pas être réalisé avec une lumière directe et / ou intense sur l'oeil. L’effet lumineux CSS est recommandé pour les personnes travaillant sur écran. En effet l’adaptation se fait en fonction de la luminosité ambiante.

Le conseil aux CSE de l'expert Axium 

L'ambiance lumineuse, si elle est importante, n'est pas la seule à prendre en compte. Les membres du CSE-SSCT doivent également veiller aux ambiances sonores et thermiques

N'hésitez pas à consulter les pages concernant la sécurité au travail pour avoir toutes les informations nécessaires et ainsi pouvoir faire appliquer la réglementation et veiller au confort et au bien-être des salariés.

Nouveau call-to-action