CSE : comment prévenir un incendie en entreprise ?

Dernière mise à jour le 28 août 2020

Télécharger la fiche pdf

CSE et incendie en entreprise: quelques chiffres

L'incendie dans l'entreprise est un sujet préoccupant et toujours d'actualité. Il est souvent question de sinistres graves faisant parfois des victimes et causant d'importants dégâts matériels. Toutes les parties doivent être conscientes de la gravité du problème.

Selon les sapeurs pompiers de France , en 2016, 16 000 incendies sont survenus dans des entreprises. Ces sinistres ont été étudiés la mort de 85 personnes, s'ajoutent des centaines de bénédictions et autant d'entreprises et d'emplois fragilisés. On estime en effet que 70% de ces incendies entraînent la disparition de la société victime du sinistre, acceptent alors de nombreux hommes et femmes dans une précarité difficilement supportable.

Comment se forme un incendie?

L'incendie est une combustion qui se développe sans contrôle dans le temps et dans l'espace, ce qui le distingue du simple feu. Il peut avoir plusieurs origines tant humaines que naturelles ou encore énergétiques. En milieu professionnel, une des causes fréquentes est liée à la fabrication, l'utilisation, le conditionnement ou le transport de substances ou préparations dangereuses.

CSE et incendie dans l'entreprise: comment se forme un départ de feu? Le risque d'incendie est présent dès qu'un triangle du feu est constitué:

Un combustible: matériau inflammable, gaz, charbon, papiers;

Un comburant: un corps chimique qui a pour propriété de permettre la combustion de l'oxygène présent partout dans l'air;

Une source d'énergie: une étincelle, un frottement, une flamme, etc.

Risque incendie: les entreprises et les locaux à surveiller

Le risque est donc général et doit être particulièrement craint sur les lieux de réception et de stockage, dans les ateliers, laboratoires, garages, chaufferies où sont utilisés ces produits, et dans les lieux au voisinage de ces activités. Les établissements recevant du public doivent également être particulièrement surveillés.

On pense également à tous les lieux de stockage: stockage de produits chimiques, stockage de charges de batteries, stockage de réservoirs de gaz. Enfin, les bennes à déchets ne sont pas à négliger, vérifier plus si l'entreprise produit des déchets pouvant faire office de combustibles: matériel informatique, produits inflammables, etc.

CSE et incendie dans l'entreprise: qui doit organiser la surveillance du risque incendie? C'est le chef d'entreprise ou le chef d'établissement qui est responsable du contrôle de ce risque . C'est donc à ce dernier de mettre en place et entretenir les différents outils de prévention: extincteurs, trappes de désenfumages, plans d'évacuation incendie, robinets d'incendie, etc.

CSE et incendie en entreprise

Par le biais de la CSSCT (commission santé, sécurité et conditions de travail) , le CSE (comité économique et social) doit se saisir de cette question. Le lien entre le rôle du CSE et les incendies en entreprises est clair: l'incendie doit figurer dans une démarche globale de prévention des risques .

CSE et incendie dans l'entreprise: comment prévenir les risques? La prévention du risque se décline en deux grands volets:

Éradiquer les causes possibles de départ de feu en se trouvant des alternatives techniques et organisationnelles. Par exemple, un produit à fort potentiel combustible peut être remplacé par un produit comportant moins de risques. Autre possibilité: revoir la manière dont sont stockés ces combustibles: sont-ils tous réunis au même endroit?

Limiter les dégâts matériels et humains. Par exemple, en veillant à ce que le système de détection de fumée et les alarmes d'incendie soient correctement réalisés dans les locaux. Ou encore, en disposant d'une quantité suffisante d'extincteurs, en multipliant les sorties de secours et portes coupe-feu, en travaillant la signalisation de points de rassemblement, etc.

CSE et incendie dans l'entreprise: comment organisateur la politique de prévention? Cette dernière passe par un protocole rigoureux et complet , qui incorporent et les élus SSCT:

  • Établir la liste des combustibles présents dans l'entreprise, leur nature et les caractéristiques de stockage;
  • Désigner des responsables du risque incendie, et leur permettre d'échanger régulièrement avec tous les interlocuteurs utiles: médecin du travail, responsable de maintenance, assurance, etc.
  • Mettre à disposition un sauveteur-secouriste formé aux premiers secours;
  • Informer l'ensemble des salariés du site aux actions de prévention mises en place;
  • Organisateur des exercices pratiques d'évacuation avec l'ensemble du personnel;
  • Ancien personnel à la manipulation des extincteurs;

Organisation une formation initiale SSCT sur le risque incendie: remise à niveau sur l'assistance aux personnes, la réglementation sécurité incendie, sur les modalités de propagation du feu, sur la gestion de la panique, etc.

incendie entreprise